En bref,

La loi du 05 septembre 2018 vient remettre en question le fonctionnement du CPF : c’est un crédit en euros et non plus en heures qui sera alloué, par an, à chaque salarié. Les listes sur lesquelles sont répertoriées les formations accessibles avec le CPF disparaissent et toutes les formations certifiantes ou qualifiantes pourront être financées grâce au CPF.

Dans l’attente des décrets qui viendront préciser les derniers détails, ouvrez votre compte personnel de formation avant la fin de l’année et si vous en avez le projet, démarrez une formation dès que possible !